les cliques et les clicks

20130207-005026.jpg

j’aime pas les cliques
j’aime que les clicks
ce soir je suis allée à la fête de lancement du nouveau roman d’une amie. y’avait du beau monde. la gente littéraire d’Istanbul y était. tous ceux qui se détestent à coups de twitts ou de chroniques paillasson y étaient. j’y ai vu une ancienne amie. elle a été mon île pendant toute la soirée. on s’est parlées. c’était bien. du coin de l’oeil j’ai observé les habitudes de ses messieurs dames membres des cliques. c’était effrayant. puis je me suis dit, ça doit être la même chose partout. sans doute. je préfère m’en éloigner. m’enfouir dans le Web. retourner à mes clicks. y’a sûrement des cliques sur le Web, mais elles sont plus simples à ignorer. et puis quoiqu’il arrive, les clicks sont plus nombreux.

photo : sur la place de Beyazit, Istanbul

Publicités